Sélectionner une page

Maîtriser ses réglages d’exposition comme un pro – étape 1

Il y a un aspect du problème des réglages d’exposition qui n’est que très rarement évoqué dans tout ce que j’ai pu voir de vidéos, articles ou formations en tous genres, et qui pourtant est fondamental : comment ton boîtier mesure la lumière.

 Car tout part de là, et tous nos réglages, même en mode manuel, on ne le sait pas assez, sont influencés par cette mesure.

On pourra l’accepter ou au contraire la contester, mais elle nous oblige, en quelque sorte, à la mettre au cœur de notre réflexion.

 Alors vouloir apprendre les réglages d’exposition en commençant à chercher à tout prix à « maîtriser le mode manuel », comme on te le promet à longueur de formations, est aussi absurde que de t’inciter à apprendre à nager dans une piscine sans eau.

 La première chose à savoir, c’est qu’une cellule mesure la lumière réfléchie et non la lumière incidente, c’est à dire qu’une partie de la luminosité renvoyée par le sujet.

 Et la deuxième, la plus fondamentale, c’est que toutes les cellules sont étalonnées à partir du même taux moyen de réflexion.

 C’est ce que je t’explique dans cette vidéo.

Conséquence ?

 En modes automatiques ou semi-automatiques, certaines de tes photos sont trop claires ou trop sombres tout simplement parce que la scène à photographier réfléchit plus ou moins que ce taux à 18 %.

 Ce n’est pas ta faute !

 Et en mode manuel ?

 En te fiant à l’indicateur d’exposition (je te parle de cette fonction dans une autre vidéo de la formation), le résultat est le même puisque cet indicateur rend simplement lisible la mesure de la cellule !

 Il n’y a qu’un cas où la cellule ne t’est d’aucune utilité : c’est en « mode manuel intégral », notion que j’ai inventée pour clarifier le rôle et faciliter l’utilisation du mode manuel.

 Autant dire que ta cellule intervient dans 95% de tes décisions en matière de réglages d’exposition.

 Ne pas savoir à quoi elle réagit et comment elle est programmée t’expose, sans mauvais jeu de mots, à d’infinies désillusions.

 Si tu as bien compris cela, tu as franchi la première étape avec succès, et tu es prêt(e) pour la suite de la formation.

 

Tu peux accéder dès maintenant à la formation « Maîtriser l’exposition comme un pro », en promotion jusqu’au dimanche 21 juillet, en cliquant ici.